top of page

Camping sauvage à Coleraine



Vous êtes amateurs de camping rustique, de nature et de grands espaces ? Je vous propose de vivre l’expérience du camping sauvage des 3 Monts de Coleraine.


Notre aventure débute du côté de l'accueil à Coleraine, où nous avons réservé un espace de camping sauvage et du bois quelques jours auparavant. À notre arrivée, un chariot de bois de feu de camp nous attend à l'accueil où nous prenons le temps de nous familiariser avec les lieux, les différents sentiers pédestres et les activités possibles dans les alentours. Une personne est disponible, durant les heures d’ouvertures, pour nous accueillir et répondre à nos questions. Nous profitons des commodités (bloc sanitaire) à l'accueil puisqu’une fois entrés dans les bois, seules des toilettes sèches et nos réserves nous permettront de continuer notre séjour.


Nous installons notre tente sur l’un des 4 espaces de camping sauvage offerts au camping Oak de Coleraine. Bien que les espaces ne soient pas très éloignés de l'accueil, le boisé de conifère offre un paysage unique. Une table en bois nous permet de manger sur place et nous finissons la journée entre amis autour d’un feu.


Le lendemain, dès l’aube, nous montons le mont Oak où il est possible de faire un pique-nique au sommet. Nous repartons ensuite gravir le mont Kerr où nous avons eu la chance d’observer de magnifiques urubus voler dans la vallée tout près de nous. Nous revenons ensuite à notre terrain de camping sauvage.




Comme nous souhaitons être près du sentier pour gravir le mont Caribou tôt le lendemain matin, nous décidons de ramasser notre campement et déménager sur l’un des 4 autres sites disponible à l’accueil secondaire de Vimy. Pour ceux que ça pourrait intéresser, un espace pour petit véhicule récréatif (20’) est disponible. Nous profitons du bloc sanitaire afin de nous rafraîchir un peu. Une douche et des toilettes y sont disponibles pas trop loin des terrains. La soirée se termina une fois de plus entre amis autour d’un chaleureux feu de camp.


Au matin, nous nous mettons en route afin de gravir le mont Caribou et nous nous rendons jusqu’au lac Johnston.




<